Différences

Ci-dessous, les différences entre deux révisions de la page.

Lien vers cette vue comparative

Les deux révisions précédentes Révision précédente
Prochaine révision
Révision précédente
projet:redemmarager710 [2018/06/19 20:19]
mdelgado
projet:redemmarager710 [2018/11/17 23:47] (Version actuelle)
mdelgado [3.2-Proxmox]
Ligne 1: Ligne 1:
-====== Création d'une petite ferme de calcul ====== +===== L'idée ===== 
-En me baladant dans le Sqylab, je suis tombé sur plusieurs serveurs que personne n'​utilisait. C'est alors que j'ai eu l'​idée de faire cette ferme de calcul.+En me baladant dans le Sqylab, je suis tombé sur plusieurs serveurs que personne n'​utilisait. C'est alors que j'ai eu l'​idée de les refaire fonctionner de manière UTILE à tout le monde. Tout d'​abord je vais installer sur les trois machines sept systèmes d'​exploitations en utilisant la virtualisation (Je compte mettre deux Windows avec beacoup de puissance et cinq Linux Mint avec peu de puissance). J'​aimerais mettre en place un système qui permettrais de mettre en veille les machine inutilisées (A voir à la fin du projet mais cela peut être utile pour économiser de l'​énergie). Et enfin faire en sorte que les VMs soit accessibles ​de n'​importe où.
 ===== 1-Voir ce que la bête a dans le ventre ===== ===== 1-Voir ce que la bête a dans le ventre =====
-Avant toute chose je me dois de regarder les éventuelles pannes ou autre et faire une petite inspection de la machine via le BIOS et l'​UCS(C'​est un outil intégré à la carte mère qui permet de gérer, par exemple, le RAID.+Avant toute chose je me dois de regarder les éventuelles pannes ou autre et faire une petite inspection de la machine via le BIOS et l'UCS (C'est un outil intégré à la carte mère qui permet de gérer, par exemple, le RAID.
 ==== 1.1-La config ==== ==== 1.1-La config ====
-Sur la pile de serveurs que j'ai trouvé il y avait 2 Poweredge R710 mais aussi 2 Poweredge R610 et 3 SuperMicro X8DT3. Sur le BIOS des R710 on voit que l'on a affaire à : +Sur la pile de serveurs que j'ai trouvé il y avait 2 Poweredge R710 mais aussi 2 Poweredge R610 et  
-  * 2 Xeons E5540 @2.5gHz, quad-core avec hyper-threading,​ en tout on compte **16 coeurs**+quelques autres trop vieux et trop bruyant je récupérerais donc dessus la RAM et, au cas ou les processeurs. Sur un des deux R710 la carte sur laquelle sont branchés des HDD est cassé donc cette machine serviras donc à la récupération de composants. Les deux R610 fonctionnaient PAR-FAITE-MENT. Sur le BIOS du R710 restant ​on voit que l'on a affaire à : 
 +  * 2 //Xeons Quad-Core ​E5540 @2.5gHz//, quad-core avec hyper-threading,​ en tout on compte **16 coeurs**
   * **48 Go** de RAM   * **48 Go** de RAM
   * Une double alimentation de **870 W**   * Une double alimentation de **870 W**
Ligne 11: Ligne 12:
   * 2 cartes RAID avec baie de 2 disques dur   * 2 cartes RAID avec baie de 2 disques dur
 Dans les R610, qui étaient à la base des serveur web, on y trouve : Dans les R610, qui étaient à la base des serveur web, on y trouve :
-  * 2 Xeons E55XX @2.27gHz +  * 2 //Xeons Quad-Core ​E55XX @2.27gHz//, avec hyper-threading,​ donc en tout **16 coeurs** 
-  * De 4 à 8go de RAM+  * Après récup sur les autres machines que je n'​utiliserait pas, on arrive à monter ​à 48go par machine
   * Une double alim qui peut tirer jusqu'​à **717 W**   * Une double alim qui peut tirer jusqu'​à **717 W**
 +  * **4** ports ethernet
 Ces machines ont beau dater de 2009, elles valent toujours le coup !!! 8-) Ces machines ont beau dater de 2009, elles valent toujours le coup !!! 8-)
 +
 +==== 1.2 Les disques et stockage ====
 +Comme dit plus haut je vais utiliser la virtualisation pour faire tourner **7** OS sur les trois machines 8-O, autrement-dit : IL FAUT DE L'​ESPACE DISQUE !!! Ce que... évidemment... on a pas m(. Dans l'​idéal il faudrait Un serveur NAS sur lequel les VMs sont stockées MAIS faute de machines, je ne peut pas mettre en place de NAS. Je vais donc devoir faire du VM Motion.
 +Le VM Motion permet le déplacement d'une machine à l'​autre une VM en déplaçant la machine et le stockage. Il faudra donc fouiller le Fab-Lab de fond en comble pour trouver des disques (Au moins 1 disque 3.5 pouces et 2 disques 2.5 pouces avac minimum 100go de stockage et en sata).
 +
 +Maintenant reste à installer les disques; pour cela rien de plus simple : il suffit simplement d'​entrer dans le //​gestionnaire de disques virtuels// (Ou //Virtual Disk Manager// dans la lange de Shakespeare),​ ensuite il faut déclarer un raid par disques durs (ou groupe de disques durs).
 +
 +Voilà !!! T O U T est prêt pour la suite 8-).
 +
 +===== 2-Connecter au réseau du Hatlab =====
 +
 +Pour le moment, nos machines ne sont pas connectées au réseau du Fab-Lab, ce qui serait fort dommage pour des serveurs !!!
 +Pendant les test & les installation les machines ne seront qu'​accessibles par réseau local. A terme j’essaierais de faire équipe avec des gens qui s'y connaissent bien plus que moi en sécurité sur les réseaux et je diviserait les flux Ethernet, je m'​explique ;-), au lieu de faire passer tout les flux de données sortant sur le réseau par un même câble, on branche plusieurs câbles RJ45 ce qui permettra d'​avoir un flux de données un peu plus **CONSEQUENT** que 100 Mb de données (400Mb à diviser entre toutes les VMs[Je détaillerai plus tard ce qu'est une VM], ce sera mieux tout de même 8-))
 +
 +En faisant quelques calculs digne d'​Einstein on trouve facilement le nombre de câble à brancher : 4, a terme il y en aura 11 (1 connecté au routeur, 10 autres aux machines). Ça fait beaucoup, effectivement. Pour connecter tout ces câble je vais donc avoir recourt à l'​utilisation d'un Switch à-part-entière. J'en ai dégoté un //Intel// avec 24 ports 100 Mb/s (Malheureusement il n'y avait pas de switch 10 Gb/s, //sniff// :-() Tout ceci branché ressemble à ça :
 +{{ :​projet:​server_switch.png?​400 |}}
 +
 +===== 3-Bienvenue dans le merveilleux monde de la VIRTUALISATION =====
 +
 +==== 3.1-Introduction====
 +Aaaaah la **virtualisation**... Pour ceux qui ne le saurai pas la virtualisation est une technologie permettant de "​diviser"​ une machine pour faire tourner plusieurs OS à la fois, c-à-d que sur une machine on exécute plusieurs systèmes, le tout géré par un //​hyperviseur//,​ en gros c'est un ordinateur dans l'​ordinateur. C'est comme ça que je vais faire tourner 7 OS répartis sur les trois machines.
 +
 +==== 3.2-Proxmox ====
 +Comme hyperviseur je me suis tourné vers //​Proxmox//​. Pour la petite histoire, Proxmox est un hyperviseur développé par des Autrichiens,​ est Open-Source,​ //​linux-based//,​ avec une interface web d'​administration performante,​ et permet la virtualisation de système Windows autant que de systèmes Linux 8-).
 +
 +Dans ce que j'ai prévu d'​installer on a :
 +  * 2 systèmes Windows **PUISSANTS**
 +  * 2 systèmes Linux (Ubuntu ou CentOS, j'​hésite encore au moment où j'​écrit) **PUISSANTS**
 +  * 3 systèmes Linux (Debian), qui eux, seront peu puissants
 +
 +Je vais passer les détails de l'​installation de //Proxmox// qui se déroule comme un système normal, avec une GUI, prise en charge du clavier et de la souris etc...
 +Jusque là rien de bien complexe, **JUSQUE LA**, rien de complexe.
 +
 +<text type="​warning"​ align="​center">/​!\ J'​utilise //Proxmox// en anglais, donc les noms de menus etc... auxquels je ferai référence seront donnés en... ANGLAIS ^_^  /​!\</​text>​
 +
 +==== 3.3 Mise en place d'un "​Cluster"​ ====
 +
 +Afin de coordonner les machines et de pouvoir avoir accès à la fonction de //migration des VMs//, ce qui permettra de pouvoir déplacer une VM d'une machine à l'​autre,​ je vais créer un //cluster// ce qui me permettrais aussi de gérer les trois serveurs du même endroit.
 +
 +Donc pour créer un cluster il faut d'​abord rentrer sur l'​interface web d'une des machines via un navigateur web (perso ce sera Chrome). En démarrant le serveur, Proxmox nous indique tout seul comme un grand, quelle adresse IP entrer dans notre navigateur (Normalement ça de vrai ressembler à : https://​adressipduserveur:​8006)
 +
 +On arrive enfin sur l'​interface de //​Proxmox//​. On se connecte avec //root// et avec le mot de passe normalement définis lors de l'​installation. Puis on va dans le menu //​Cluster//,​ ensuite il faut faire //Create cluster// (Normalement rien à faire/​remplir juste cliquer sur "​ok"​). A présent on va se logger dans les autres machines, on va dans le menu //Cluster// et on clique sur //Join cluster//. On copie-colle les //Infos de connection//​ (Aller sur le serveur avec lequel on a créé le cluster et cliquer sur //Join Information//​ on copie et ensuite, sur les autres machines, on colle ce texte dans le champ adéquat). On clique sur //Join Cluster// et... ***POUF*** magie on a tout nos serveurs dans un même cluster nommé par //Proxmox// : **Data-Center**.